Les fêtards de New York s'illuminent légalement lors du défilé et du rassemblement annuel du cannabis

 rallye et défilé de cannabis broadway new york city union square park marijuana rallye et défilé de cannabis broadway new york city union square park marijuana

Alec Castillo pour Rolling Stone

Pendant des décennies - bien avant que le 4/20 ne devienne le vacances non officielles contre les mauvaises herbes – Les New-Yorkais de tous bords se sont réunis le premier samedi de mai pour célébrer la marijuana et exiger sa dépénalisation lors de la NYC Cannabis Parade & Rally. Les fêtards bafouaient la loi, fumaient des joints en public, en supposant qu'il y avait une sorte de force dans le nombre. Cette année, cependant, c'était un peu différent.

Le 31 mars, le gouverneur de New York Andrew Cuomo a signé un projet de loi pour légaliser l'herbe – commencer le processus d'ouverture de dispensaires de cannabis récréatif d'ici un an ou deux, et légaliser immédiatement l'utilisation et la possession par les adultes. Et dans un geste sans précédent, l'État autorise désormais la consommation de marijuana partout où le tabac est autorisé. Bien que cela n'inclue pas les parcs – comme Union Square, où la marche de cette année a débuté le samedi 1er mai – les flics semblaient la laisser glisser, et alors que les marcheurs descendaient dans la rue, c'était parfaitement légal pour tout le monde (21 ans et plus) s'illuminer en marchant. Cette année, les participants au rassemblement ont même été rejoints par le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, qui s'est engagé à apporter légalisation fédérale du cannabis 'le droit chemin.'